Le premier centre de formations professionnelles
en communication - marketing et en interactif

LinkedIn, Facebook, YouTube: tendances et innovations à surveiller

Les formateurs CAMPUS Infopresse Guillaume Brunet et Audrey Dodier ont participé à la rencontre Advertising Week cette année, à New York. Pour le blogue du CAMPUS, ils reviennent sur les grandes tendances numériques présentées à cette occasion.

Selon un récent sondage du Bureau de la publicité interactive, les investissements numériques au Canada auraient bondi de 19% de 2015 à 2016. Pour demeurer concurrentielles et attirer l’attention des annonceurs et des utilisateurs, les plateformes doivent constamment se réactualiser. Lumière sur les plus importantes tendances à retenir: 

Acquisition de LinkedIn par Microsoft

Les difficultés de LinkedIn à développer une offre publicitaire concurrentielle n'ont pas freiné Microsoft, en juin dernier, de l'acquérir pour 26,2 milliards$. Depuis l’annonce, le changement se pointe à l’horizon pour la plateforme interentreprise. Russell Glass, vice-président, produits, de LinkedIn, a exposé les projets pour LinkedIn Marketing Solutions:

  1. La combinaison des données de première ligne (banque de données de courriels, reciblage du site web, etc.) avec celles de LinkedIn permettra aux annonceurs de mettre de l’avant des ciblages d’auditoires très précis. Il sera donc plus facile d'atteindre efficacement des auditoires qualifiés, comme il est déjà possible de le faire sur Facebook.
     
  2. Plusieurs nouveaux outils Analytics et Reporting sortiront progressivement au cours de l’année.
     
  3. L’arrivée des Lead Generation Ads sur la plateforme permettra de convertir des utilisateurs en clients. Ces derniers pourront alors communiquer directement avec l'entreprise comme il est possible de le faire sur Facebook. 

Facebook Messenger pour les entreprises

Avec plus de deux milliards de messages envoyés entre utilisateurs chaque mois, Facebook a annoncé l’arrivée de trois nouveaux formats publicitaires à mettre de l’avant pour toucher son auditoire au bon moment:

  1. Les Publicités Messenger permettent d'atteindre l’utilisateur dans la page d’accueil de l’application; 
     
  2. Le Clic vers Messenger permet aux marques de converser avec leurs clients. Lorsqu’un utilisateur clique ou appuie sur la publicité dans le fil d’actualités Facebook ou Instagram, une conversation avec le bot de Messenger s’ouvre immédiatement dans l’application;
     
  3. Les Messages sponsorisés permettent aux entreprises d’interagir directement avec les individus qui les suivent pour leur partager, par exemple, des promotions et(ou) des réductions. 

L’ère de la vidéo

L’augmentation en popularité des vidéos auprès des utilisateurs a poussé YouTube et Facebook à produire des formats publicitaires concurrentiels autour de la vidéo:

  1. YouTube et les vidéos séquentielles:  Cette fonctionnalité permet aux annonceurs de créer un entonnoir vidéo qui déplace les utilisateurs le long d'une séquence de vidéos planifiée. Il devient alors possible de conserver leur attention en leur proposant des contenus de longueurs variées, par exemple. Cela ouvre aussi des possibilités similaires au remarketing, avec des parcours d'expérience utilisateur différents en fonction de ce qu'ils ont vu ou non.
     
  2. Facebook Watch: Une plateforme de diffusion pour éditeurs afin de trouver un public et faire visualiser du contenu vidéo dans le but de concurrencer les géants Netflix et YouTube. Les publicités «Ad Breaks» sont récemment apparues aux États-Unis et permettent de générer des revenus publicitaires à la manière des formats publicitaires traditionnels pour la télévision.

--

Pour en découvrir davantage sur ces nouveautés et la manière de les intégrer dans vos plans médias numériques, inscrivez-vous à la formation Mettre en place un plan média numérique performant et innovant, le 23 novembre prochain au CAMPUS Infopresse.