Le premier centre de formations professionnelles
en communication - marketing et en interactif

Plateformes numériques : le point sur les innovations

Les changements se bousculent sur les plateformes médias numériques. Sur YouTube, Facebook ou Instagram, les nouveaux formats déboulent et se concurrencent. Mais que se cache-t-il derrière cette course aux innovations publicitaires vidéo et Stories ? 

De nos jours, le poids des jeunes générations est de plus en plus important dans la balance des audiences du marché. Pour la première fois, la génération Y devient la plus importante génération de l’Histoire depuis celle des baby-boomers.

Ces jeunes branchés sont aussi de grands influenceurs sur les tendances de l’industrie. Audience très prisée par les annonceurs, ils ont cependant des habitudes et une approche de la publicité bien à eux. On constate déjà l’impact de la génération Y sur de nombreuses évolutions de plateformes numériques qui se livrent une concurrence intense pour avoir leur attention et les engager.

1. La course aux budgets vidéo

Tout d’abord, Facebook cherche à faire de son réseau un lieu incontournable de consommation de vidéos. Pas question pour le réseau social de laisser ce terrain à ses concurrents. 

tous les formats vidéo seront maintenant lancés par défaut avec le son.

En commençant par des changements majeurs dans le but de damer le pion à YouTube, Facebook a choisi récemment de prioriser, via son algorithme, les contenus vidéo de plus longue durée. Dans la même lancée, tous les formats vidéo seront maintenant lancés par défaut avec le son. Ce qui restait un frein important pour bon nombre d’annonceurs réticents au fait de diffuser des vidéos sans son. Il sera toutefois possible pour l’utilisateur de bloquer le son par défaut dans ses paramètres de téléphone mobile.

Mais Facebook ne s’arrête pas là et a également choisi d’élargir ses offres de produit vidéo. Tout d’abord avec l’arrivée de la publicité vidéo mid-roll, offrant encore plus de possibilités aux annonceurs, qui peuvent insérer une vidéo publicitaire de 15 secondes au bout de 20 secondes de visionnement d’une vidéo organique. Mais aussi, en permettant la diffusion des vidéos in-stream sur les sites de leurs partenaires. Ou encore, en intégrant davantage la vidéo dans les formats publicitaires existants.

Un an après sa sortie, le format Canvas évolue : possibilité d’ajouter une vidéo au niveau de l’annonce dans le fil d’actualité, mais aussi, celle d’intégrer une vidéo 360 à l’intérieur même du Canvas.

VidEO CANVAS

TDC


Enfin, depuis début mars, Facebook teste en bêta l’intégration de ces mid-roll dans les vidéos live aux États-Unis.
    
De son côté, YouTube a choisi de mettre l’emphase sur les vidéos de plus courte durée en 2017. D’ici 2018, YouTube prévoit de ne plus offrir son format de publicités de 30 secondes impossibles à ignorer en prévisionnement aux annonceurs. Il conserve en revanche les formats plus courts de 15 et 20 secondes, ainsi que leur fameux format non désactivable Bumper Ads de 6 secondes, introduit dans leur offre il y a environ un an. À noter que ces formats plus courts sont idéaux pour le mobile.

BUMPER ADS 

TREMBLANT

 

Également, YouTube teste actuellement en bêta un nouveau format : le Trueview for Action. Contrairement aux formats actuels, qui sont aujourd’hui surtout adaptés aux campagnes de notoriété, YouTube cherche à étendre son offre vers des campagnes plus orientées ROIstes, en offrant aux annonceurs la possibilité de promouvoir des services, produits, formations et autres. C’est principalement un bouton d’appel à l’action qui a été ajouté aux annonces pour faciliter la redirection des utilisateurs vers le site de l’annonceur.

Enfin, pour les e-commerçants, plusieurs formats de vidéos permettant l’achat sont attendus, sans oublier le lancement de YouTube TV aux États-Unis qui a eu lieu début mars.

2. La guerre des Stories 

Connaissant un succès retentissant depuis la mise en place des Stories, Instagram a continué de faire évoluer le format afin d'offrir toujours plus d’interactivité à ses utilisateurs. En janvier dernier, la composante Live a été ajoutée au format et déployée en dehors des États-Unis. Et pour élargir leur offre de formats publicitaires, Instagram n’hésite pas à ajouter des publicités entre les Stories. Un nouveau format qui sera progressivement introduit dans les prochains mois. Dans la même lignée, et à la suite de cette réussite fulgurante, Facebook déploie, en phase test, des Stories sur son application mobile. 

3. Toujours plus de visuels 

Enfin, même les plateformes qui se font les plus discrètes en matière d’innovation, s’adaptent et innovent avec l’intégration d’extensions toujours plus visuelles. Une des dernières innovations en test de Google pour sa plateforme de recherche : les Visuals Sitelinks. Cette nouvelle extension vous offre la possibilité d’ajouter des images sous vos annonces de résultats de recherche. Une innovation pour le mobile, la plateforme de prédilection de la génération Y !

Tous ces changements et nouveaux formats créés sur ces plateformes deviennent autant d’opportunités pour les annonceurs. Des évolutions à suivre et à bien comprendre si l’on souhaite s’insérer dans le quotidien de cette nouvelle génération de consommateurs.

----

Pour en découvrir davantage sur ces nouveautés et comment les intégrer dans vos plans média numériques, la formation Bâtir un plan média numérique innovant aura lieu le 8 juin prochain au CAMPUS Infopresse.

comments powered by Disqus