Le premier centre de formations professionnelles
en communication - marketing et en interactif

Refonte de site web : 5 pages à planifier avant votre page d’accueil

Comment passer d’un projet de refonte à une transformation numérique pertinente ? Simon Éthier, directeur, stratégie numérique chez Adviso, partage son expertise en cinq pages clés.

Simon ÉTHIER

 

Chaque saison, de nombreuses entreprises démarrent la refonte de leurs sites web avec de bonnes intentions d’un point de vue d’affaires : obtenir plus de ventes, augmenter la satisfaction de leurs clients, améliorer leur notoriété, préparer l’avenir, etc. 

Cependant, trop d’entre elles voient la refonte comme une initiative purement marketing et passent à côté d’une excellente occasion d’amorcer un réel virage numérique qui leur permettra de se transformer de façon durable. Elles font souvent la même erreur : commencer la planification du site par la page d’accueil, une approche qui met à risque les objectifs listés plus tôt et qui trahit une incompréhension des affaires en ligne.

les pages du site doivent être conçues pour être facilement trouvées et partagées

En effet, un site est beaucoup plus qu’un catalogue ou une campagne : c’est un outil, un point de service qui permet à l’organisation de se rendre utile aux bons internautes. Pour ce faire, les pages du site doivent être conçues pour être facilement trouvées et partagées. Dans ce contexte, la page d’accueil est rarement le type de page le plus utilisé, et sur un site d’envergure, plusieurs types de pages ont un impact beaucoup plus grand que la page d’accueil sur les résultats. Voici quelques exemples.

Pages de produits ou de services

Dans ces pages, l’entreprise explique ce qu’elle offre au marché : il peut s’agir de pages-produits dans un catalogue ou de pages expliquant chaque service offert. Ces pages servent souvent d’entrée aux internautes prêts à passer à l’action, donc à générer des revenus. Leur qualité est donc essentielle. 
Leur planification est d’autant plus difficile qu’elle nécessite souvent l’obtention de contenu spécialisé auprès des bons départements ou fournisseurs, et que ces pages sont très nombreuses. D’autre part, la qualité de leurs appels à l’action vers le processus de conversion (vente, lead) est cruciale. 

Pages de conversion

Ces pages incluent les processus et étapes permettant de se prévaloir de l’offre de l’entreprise. Par exemple : acheter en ligne, obtenir une soumission, devenir membre, parler à un expert, etc. Elles sont directement liées à la conversion et à la satisfaction du client. 
Planifier ces pages tôt dans la refonte permet de réfléchir à la qualité de l’expérience omnicanale offerte : est-elle agréable ? Peut-on la simplifier ? La numériser ? Comment accélérer le traitement des demandes ? 
La transformation influencera ici le travail des équipes de vente et de service qui devront composer avec les attentes du client. De plus, la clarté des règles d’affaires, puis des messages d’interaction, de succès et d’erreur dans ces processus a des impacts majeurs sur l’expérience client.

Pages de catégories

Ces pages présentent les différents groupements entre les produits/services et influencent profondément la navigation : sera-t-elle organisée par type de produit, par marque, par segment, par prix ou en combinant toutes ces possibilités ? Utilisera-t-on de la recherche par facettes, des tags ou des métadonnées spécifiques ?
Les catégories sont une occasion de revendiquer des termes génériques recherchés par la clientèle dans les moteurs de recherche, et de se positionner face à la concurrence. Toutefois, plusieurs font l’erreur de calquer l’organisation du site sur les catégories opérationnelles ou les départements de l’entreprise : souvent, le client a un modèle mental différent.

Page d’un point de service ou de contact

Chaque point de contact devrait avoir sa page de destination : à chaque succursale, sa page.

Un grand nombre d’internautes recherchent une entreprise en ligne dans le but de la contacter : rejoindre le Service à la clientèle, parler à un vendeur, trouver une succursale, vérifier une adresse ou des heures d’ouverture, etc. Ces recherches, souvent sur mobile, méritent des pages de destination raffinées qui aideront aussi au référencement local. 

Aussi, chaque point de contact devrait avoir sa page de destination : à chaque succursale, sa page. Fournir un localisateur ou index ne suffira pas, mais aidera à naviguer parmi ces pages. Votre personnel est-il connu de son marché ? Peut-être qu’un profil et une page de contact pour les consultants ou représentants principaux seraient aussi à prévoir. Comme la conversion, la prise de contact est une excellente occasion pour être enchanté… ou déçu d’une entreprise.

Pages de contenu simple

Ces pages incluent les pages de nouvelles, de blogue, d’information, comme la section « À propos ». Sur plusieurs sites, elles sont si nombreuses qu’elles génèrent une part de trafic appréciable, et permettent au site de se positionner à divers endroits critiques : le communiqué de presse, l’avis de nomination et le guide d’achat relayés sur les médias sociaux seront dérivés de ce gabarit. 


La planification prioritaire de ces pages permet de clarifier plusieurs enjeux : évaluer la masse de pages à migrer, s’assurer que les pages, à leur plus simple expression, restent lisibles et esthétiques, et prévoir dans le CMS un gabarit générique facile à décliner par les bonnes personnes à l’interne. 

Une fois ces différentes pages planifiées et questions résolues, la planification de la page d’accueil deviendra plus facile : il ne faut pas oublier que son principal rôle est de mener aux autres pages !

----

Simon Éthier animera la formation Réussir la refonte de son site web : contenant et contenu le 19 septembre prochain.