Le premier centre de formations professionnelles
en communication - marketing et en interactif

Évaluez votre profil LinkedIn en 5 minutes

Renaud Margairaz, fondateur d'Éminence et formateur au CAMPUS Infopresse, traite des principes à suivre pour se créer un profil LinkedIn fidèle à son image.

renaud Margairaz

 

« On s’ajoute sur LinkedIn et on reste en contact ? »
 
Il n’est pas rare qu’une fin de discussion dans un 5@7 s’achève par ce genre de petite phrase anodine. De retour à votre bureau le lendemain matin, il est possible que vous ressentiez une certaine gêne au moment d’inviter officiellement ce nouveau contact à rejoindre votre réseau. En effet, ce dernier va probablement profiter de l’occasion pour parcourir l’ensemble de votre profil et se forger un avis durable sur vous, une impression complémentaire à celle que vous lui avez faite la veille.
 
Alors qu’il peut sembler relativement simple de faire bonne impression lorsque l’on a une personne en face de soi, l’inverse se révèle souvent moins évident. Pour éviter d’être mal interprété, il ne vous reste plus qu’une règle à suivre : ne rien laisser au hasard.
 
LinkedIn : un moyen, pas une fin
 
Comme tout outil, la pertinence de son utilisation dépend de l’objectif à atteindre. Posez-vous la question : « qu’est-ce que je souhaite réaliser en utilisant LinkedIn ? »
 
Demandez-vous ensuite : « qui doit savoir que j’existe pour atteindre cet objectif ? ». Car oui, la cible est au cœur de l’approche. Votre profil ne peut pas s’adresser à tout le monde à la fois. 
 
On ne marque pas de la même manière l’esprit d’un recruteur et celui d’un client. Une fois votre auditoire en tête, à vous d’utiliser LinkedIn de manière adaptée. 
 
Les grands principes à suivre
 
Une façon simple de réaliser un petit check-up santé consiste à avoir en tête les « 3-C du branding personnel » :
 
1. Clarté : 15 secondes, c’est à peu près le temps qu’un individu sera prêt à investir pour comprendre qui vous êtes et pourquoi il devrait vous faire confiance. Votre profil doit parler de lui-même.
2. Cohérence : Le fil conducteur liant vos différentes expériences professionnelles ainsi que vos valeurs doit être visible. Vos auditoires veulent savoir pourquoi vous faites ce que vous faites. Vos compétences peuvent très probablement se retrouver chez quelqu’un d’autre, alors pourquoi vous choisir, vous ?
3Constance : La véritable utilité de LinkedIn réside dans sa facilité à promouvoir du contenu. Libre à vous de déterminer comment vous pouvez offrir de la valeur et maintenir le rythme dans la durée. On évitera les photos de chats et autres clichés « boss VS leader ». Votre maître mot doit être « pertinence ».
 
Vous avez 5 minutes ?
 

VOTRE MARQUE PERSONNELLE, C’EST CE QUE L’ON DIT DE VOUS LORSQUE VOUS N’ÊTES PAS DANS LA PIÈCE.

Mettez-vous maintenant à la place de la personne idéale que vous souhaitez atteindre et prenez 30 secondes, montre en main, pour parcourir votre profil LinkedIn, comme si c’était la première fois. Pour cela, cliquez sur l’onglet « Edit your public profile » situé en haut et à droite de votre page de profil. Essayez de réaliser cet exercice en toute objectivité (plus facile à dire qu’à faire, je sais). 
 
Posez-vous ensuite ces questions :
• Quels sont les trois éléments que vous retenez ? Sont-ils en lien avec l’image que vous souhaitez que l’on se fasse de vous ? Vous permettront-ils de vous démarquer face à vos concurrents ?
• Avez-vous repéré une expérience, une compétence ou une recommandation qui n’est pas pertinente vis-à-vis de l’expertise pour laquelle vous souhaitez être reconnu ?
• Quels étaient les grands absents ? Qu’auriez-vous aimé voir de plus pour confirmer que les forces présentées dans le profil sont bien réelles (résumé, articles, descriptions de projets, etc.) ?

 

Avez-vous trouvé votre profil irréprochable ? Félicitations ! (Et vive l’objectivité !)
 
Pensez-vous que vous pouvez mieux faire ? Bonne nouvelle, LinkedIn est également un formidable outil de veille concurrentielle. Visitez les profils des leaders de votre industrie (en navigation privée si vous êtes timide), et bâtissez-vous un plan de communication à votre image.
 
Votre marque personnelle, c’est ce que l’on dit de vous lorsque vous n’êtes pas dans la pièce. Alors pour que la gêne laisse place à la sérénité, ne laissez rien au hasard ! 
 
--- 
Renaud Margairaz animera la formation Bâtir sa marque personnelle le 20 septembre, au CAMPUS Infopresse.