Le premier centre de formations professionnelles
en communication - marketing et en interactif

Réussir dans le numérique avec Google Analytics

Avec 80% du marché mondial, Google Analytics s’impose comme le service d’analyse gratuit le plus utilisé de la planète et la plateforme incontournable pour réussir en affaires électroniques. Fares Aldik, directeur, marketing analytique, d’Adviso, en fait l’objet de son prochain séminaire au CAMPUS Infopresse. En voici quelques grandes lignes.   

FARES ALDIK

DIRECTEUR, MARKETING ANALYTIQUE, D'ADVISO

Au moyen de la démocratisation des données, Google Analytics a permis, depuis 2005, aux petites et moyennes entreprises d'entrer dans le domaine du publicitaire numérique et d’y performer. À une époque où le numérique et les plateformes évoluent sans cesse, les gens qui ne sont très familiers avec Google Analytics verront leurs chances de réussir dans le numérique s’amoindrir. Pour Fares Aldik, une mise à niveau des connaissances en analytique numérique permet d’avoir une vue globale de tout ce qui touche aux affaires électroniques, mais également d’optimiser les éléments suivants pour atteindre les objectifs d’affaires:

1. Investissement en marketing

Il est question ici de mesurer la performance des initiatives publicitaires et des contenus commandités en se posant des questions de base: Comment rapportent mes programmes de loyauté et de communication avec mes clients et mes prospects? Mes partenariats avec d’autres entreprises sont-elles lucratives?

2. Expérience client  

Il est question ici de l’amélioration de l’expérience client. La communication avec les clients actuels ou les clients prospects est-elle appréciée et favorise-t-elle l’engagement de ces derniers? À garder stratégiquement en tête qu’une expérience client jugée excellente aura plus de valeur pour un client prêt à payer plus cher pour une telle expérience.

3. Offre de l’entreprise

Il est ici question de son entreprise en tant que telle. Cette dernière roule-t-elle à plein régime? Mon offre de service ou de produit est-elle adéquate et conforme aux attentes des clients? Les données récoltées me permettent-elles d’avoir une stratégie d’affaires bien ciblée et une offre optimale d’entreprise? 

Certification GAIQ

Comme le fait remarquer Fares Aldik, il ne faut plus se le cacher: un marketeur ou quelqu’un qui mène ce genre d’activité en affaires électronique a besoin de connaissances techniques en programmation et en banques de données pour pouvoir évoluer dans le numérique. «Je suis de cette école qui dit que si vous n’êtes pas une personne avec des compétences techniques, vous ne pouvez plus être un marketeur!» 

«si vous n’êtes pas une personne avec des compétences techniques, vous ne pouvez plus être un marketeur!»

Il ne s'agit en effet plus que d’apprendre des concepts par cœur, mais de sortir de sa zone de confort pour voir comment il est possible d'apprendre et d'acquérir de nouvelles connaissances, soutient Fares Aldik. À cet égard, la certification GAIQ confirme que les gens ont réellement atteint un certain niveau de base. Cette reconnaissance par les pairs permet également, selon Fares Aldik, d’accroître la confiance en soi tant au chapitre du démarchage en carrière que pour les employés qui recherchent une expertise et demandent le GAIQ pour ne pas se faire jouer des tours par un candidat. Dans tous les cas, la certification GAIQ se présente comme un renforcement positif et rentable pour quiconque prend le pari de s'y conformer. 

---

Fares Aldik animera le séminaire «Google Analytics: maîtriser l'analyse numérique» au CAMPUS Infopresse à Montréal, les 21 et 22 février prochains.