Des formations conçues pour répondre aux enjeux des professionnels.

E-réputation: Chris Bergeron sous la loupe

Personnalité de l’industrie des communications, Chris Bergeron a remporté une quarantaine de prix en carrière. Mais si la vice-présidente, expérience et contenu, de l’agence Cossette sait parler au nom des marques, qu’en est-il de sa marque personnelle? Renaud Margairaz, formateur en branding personnel, analyse sa présence en ligne.

Chris Bergeron, ex-journaliste et rédactrice en chef, a fait sa marque en défendant une certaine vision de la publicité. Pour elle, l’attention du consommateur se mérite, et la qualité du contenu joue un rôle déterminant dans son engagement.

Mais qu’en est-il de son branding personnel? Attardons-nous quelques instants sur la gestion de sa présence numérique pour en tirer quelques enseignements.

Google: occuper l’espace et choisir ses sources

Malgré l’existence de nombreux homonymes, Chris Bergeron a pu se façonner une première impression très maîtrisée.

RECHERCHE GOOGLE «CHRIS BERGERON»

 

Plusieurs raisons semblent expliquer ces bons résultats:

- Elle occupe une présence soutenue dans les principaux médias sociaux depuis de nombreuses années.
- Les premiers liens présents mènent à des articles ou à des portraits d’elle, réalisés par des médias de référence en communication. Cela contribue à la positionner comme une experte crédible de l’industrie.
- Les photos associées à ses comptes ou à ses portraits sont toutes d’excellente qualité, réalisées en studio pour la plupart.

Médias sociaux: adapter son discours tout en restant soi-même

Tout comme de nombreux dirigeants, Chris Bergeron partage beaucoup de contenu en lien avec son domaine, son entreprise ou encore les succès de son équipe. En tant que femme de conviction, elle se démarque par les opinions qu’elle défend. Chris Bergeron ne cherche pas à cacher son changement de sexe. Elle parle de sa transition et partage ainsi sa vision pour une industrie des communications plus tolérante, ouverte et responsable.

Instagram: un accès privilégié à son quotidien, où elle parle avec humour de ses passions et de ses convictions

 

Twitter: l’actualité d’ici et d’ailleurs, en lien avec le monde de la pub et le thème de la diversité

LinkedIn: partage d’articles sur l’industrie des communications et de ses grandes réalisations professionnelles

Dans ses communications, Chris Bergeron parvient habilement à mêler du contenu professionnel et des prises de position personnelles, en respectant toujours les codes tacites de chaque média. En plus de contribuer à l’évolution des mentalités, ses efforts humanisent l’image de son agence. Celle-ci se retrouve indirectement associée à des valeurs d’ouverture et de respect de la différence.

LinkedIn: être présente là où les autres ne sont pas

Jugée peu esthétique et ennuyeuse, LinkedIn est une plateforme souvent boudée par les professionnels des communications. Pourtant, Chris Bergeron prend plaisir à naviguer sur ce réseau, ayant su se bâtir un public de près de 8500 abonnés. Regardons son profil d’un peu plus près.

Bien: La première impression visuelle est très professionnelle et en lien avec l’univers de Cossette

Bien: L’URL de son profil a été personnalisée pour un meilleur référencement

Moins bien: Toutes les coordonnées ne sont pas à jour.

- Le site portfolio Behance n’a pas été retouché depuis mars 2016
- Le compte Twitter lié à son profil n’est pas celui de Chris Bergeron (@cricribergeron), mais celui d’une autre personne (@ChristopheB)

Bien: Chris Bergeron dispose d’une large communauté d’abonnés et partage fréquemment des nouvelles ou des articles intéressants

Moins bien: Même si elle a été journaliste pendant des années, elle n’a jamais rédigé d’article sur la plateforme. Ce genre de contenu natif jouit d’une très bonne visibilité, et cela lui permettrait de mieux faire rayonner ses convictions et ses talents rédactionnels.

Bien: En tant que vice-présidente, Chris Bergeron prend à cœur son rôle d’ambassadrice d’agence. Tel un véritable portfolio, son profil est riche de réalisations et de distinctions. Cela lui confère l’image d’une professionnelle crédible, œuvrant au sein d’une agence d’exception. De quoi rassurer un futur client qui chercherait à en apprendre plus sur elle ou sur Cossette.

trois conseils à retirer de cette analyse pour améliorer votre présence numérique:

1. Démarquez-vous par vos convictions

Pour se sentir engagés, vos publics ne doivent pas uniquement avoir accès à ce que vous faites. L’intention à l’origine de vos actions est bien plus fédératrice. Vos prises de position sont des éléments différenciateurs, capables de créer des liens émotionnels avec toute personne qui partage votre vision. Quel impact souhaitez-vous avoir sur votre industrie? N’ayez pas peur de rendre visible ce qui vous anime au quotidien.

2. Adaptez vos messages tout en conservant un fil rouge

Chaque canal s’adressant à un groupe particulier, il est normal que la manière de vous exprimer ne soit pas uniforme. Pour maintenir une cohérence globale, veillez toutefois à ce que vos grandes convictions soient visibles sur l’ensemble de vos vitrines numériques. Votre positionnement s’en retrouvera clarifié. De plus, vous occuperez plus facilement une place distinctive dans l’esprit de vos publics, qui naviguent chaque jour d’un média social à l’autre.

3. Veillez à maintenir une présence à jour

À quand remonte la dernière fois que vous avez «googlé» votre nom? Faites-le dès aujourd’hui en vous mettant à la place d’un futur client ou d’un employeur potentiel. Cet exercice est essentiel pour déceler des éléments susceptibles de menacer votre réputation. Un média social laissé à l’abandon ou un lien URL erroné peut donner l'impression que vous négligez votre présence numérique. Si vous êtes irréprochable dans votre travail, pourquoi ne pas l’être également sur internet?

--

Renaud Margairaz est formateur au Campus Infopresse. Il accompagne entrepreneurs et dirigeants qui souhaitent renforcer leur crédibilité auprès de certains publics et maîtriser leur réputation. Sa prochaine formation, Bâtir votre marque personnelle, se tiendra le 12 décembre à Montréal.